Bienvenue sur le site des ÉDITIONS AUTEURS DU MONDE


Sortie le 27 mai 2022 :

• Littérature - Ouvrage de référence
Déborah ELMALEK

QUAND JE CHANTE ON NE ME REGARDE PAS,
ON M'ÉCOUTE

Le livre :

Élisa, 42 ans, possède un don : elle chante le jazz comme personne ! Cette femme pleinement contemporaine magnifie alors sa voix en laissant libre cours à son talent vocal, alors que ses rondeurs la complexent dans la vie quotidienne.
Souffrant de l'attitude dévalorisante d'une mère qui ne lui témoigne aucun amour, Élisa sait recréer autour d'elle une famille où évoluent Laure, son presque-double, Pablo, son voisin, et Vincent, son protecteur.
Mais la possible fermeture du club de jazz où elle ravit ses auditeurs et d'autres péripéties remettent en cause les piliers de son existence. Tentant de surmonter ses blessures et les événements, Élisa saura-t-elle faire face pour ne pas disparaître ?
Avec son deuxième roman au ton si juste et personnel, l'auteure retrouve son thème de prédilection, le secret familial, ancré dans une narration portée par l'amour et l'amitié.

L'univers à la fois sobre et fascinant que crée Déborah Elmalek prend appui sur des personnages ancrés dans le réel et le quotidien. Il prend toute sa dimension grâce à une écriture palpitante, directe, vraie, à la mesure de tous les protagonistes faisant vaillamment face à des rebondissements qui pourraient peupler les vies de chacune et de chacun de nous.
Son héroïne incarne une jeune femme d'aujourd'hui, profondément empathique et vraie, qui se meut dans un faisceau d'événements successifs et tous vraisemblables, admirablement décrits dans leur survenue. Les personnages qui l'entourent possèdent les mêmes qualités et caractéristiques. Il en ressort une fresque passionnante qui constitue la trame de ce roman en phase avec notre époque bouleversée et en recherche d'équilibre.
La place faite aux sentiments, aux relations humaines et à la musique rend ainsi ce roman profondément attachant et passionnant. Il est le reflet de notre existence entrecoupée d'imprévus et de doutes, mais aussi habitée par la sincérité que nous plaçons dans notre rapport avec les autres et nos proches.
Quand je chante on ne me regarde pas, on m'écoute parle, et mieux encore chante – comme le personnage principal – en l'âme de chacun de nous.

L'auteure :

Déborah Elmalek est artiste et écrivaine.
Elle sait admirablement peindre, avec les couleurs et les mots, les fresques intimistes qui donnent une profonde humanité à ses œuvres.
Quand je chante on ne me regarde pas, on m'écoute, est son second roman après La Saveur de nos vies, paru en 2020. 

14,8 x 21 cm - 276 p. - 15 € - ISBN : 979-10-91301-67-1
Parution : 27 mai 2022





- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

• Sciences humaines
Nadine NAGEL-BOUKADIA

HISTOIRE D'EAU
Comment prévenir et gérer la crise de l'eau ?

Le livre

Histoire d'eau ou histoire d'eaux ? 

Cet élément composé de trois atomes (H2O) comme son nombre de lettres, a plusieurs facettes autres que celles de ses phases (solide, liquide ou gazeuse). L'eau n'a ni forme ni frontière, semble délicate et pourtant elle est capable de modifier la pierre, de disparaître sous terre et d'alimenter les océans/mers ou même de devenir virtuelle. Avant de se noyer dans le détail, esquissons une vue d'ensemble de l'eau, la globalité avec ses interconnexions mais aussi les enjeux de cet or bleu, but de ce livret. 

L'eau est la vie. L'eau et la santé se conjuguent avec le bonheur lorsque les structures existent. Elle peut être synonyme de joie (jeux et sports) mais est hélas source de tracas (manque ou excès d'eau, maladies palustres). L'importance de l'eau réside dans son renouvellement et sa force. Nous la pensions éternelle mais voici que ce pétrole blanc nous glisse entre les doigts. Nous avons créé une balance socio-économique entre le besoin et le droit. C'est ainsi que ce bien se commercialise, est régi par des lois et se trouve impliqué dans les tendances politico-démographiques qu'est la pollution. 

Que peut-on faire pour juguler cette situation mondiale préoccupante ? C'est le point crucial et stratégique, coupant comme un fil, où se regroupent les besoins des uns, les libertés des autres. Ce livret est un petit résumé des travaux dont les informations semblent primordiales pour mieux comprendre les enjeux de l'eau, pont entre la santé, l'Homme, l'environnement et les données socio-politiques.

L'auteur

Nadine Nagel-Boukadia est docteur en Sciences pharmacologiques. Elle est diplômée d'un PhD du Centre d'Études de Diplomatie et de Stratégie (CEDS) en soutenant une thèse « Des bassins du Nil aux enjeux politiques ».

Cet essai synthétique permet d'aborder la problématique de la gestion de l'eau et de la répartition équitable des ressources hydrauliques à travers le monde.

13 x 21 cm - 74 p. - 12 € - ISBN : 979-10-91301-59-6 - Parution : 27 mai 2022.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


• Littérature - Ouvrage de référence
Annie KAPIKIAN

LE MERDIER D'ESPOIR

Le livre :

La plume qu'Annie Kapikian photographia un jour, a fait d'un nuage éphémère une source infinie d'inspiration, sorte de message pour l'inciter à trouver les mots de l'espoir.

Une étape difficile de sa vie, qu'elle a su surmonter et transformer en force positive, a conduit l'héroïne à regarder passé, présent et futur au travers d'un prisme nouveau.

Elle conduit le lecteur dans son sillage en étayant son parcours, de réflexions sur la vie et la société.

Le merdier d'aujourd'hui sera-t-il un espoir pour demain, elle veut tenter de vous en convaincre. 

L'auteure :

La région parisienne et Paris furent son lieu de naissance et de vie. Aujourd'hui son cœur a choisi de battre dans les belles régions du Sud de la France. Sa culture et ses origines arméniennes sont au croisement des chemins entre Orient et Occident ; dès l'enfance, elle fut attirée par l'expression artistique et l'écriture, ce qui lui valut de rentrer sur dérogation d'âge à la Société des Poètes français. Ses activités professionnelles à l'international et son goût des voyages, l'amenèrent à découvrir des horizons lointains, objet d'un premier ouvrage : En vers sur voyage, endroits sur images. Elle a également exprimé sa créativité au travers de diverses parutions et expositions.

Ce deuxième livre, Le Merdier d'espoir, est la transmission de réflexions de l'auteure à travers son héroïne tant sur un passage difficile de sa vie que sur l'évolution d'une société en crise, un merdier d'où surgira l'espoir selon elle.

Annie Kapikian, d'origine arménienne, saisit le lecteur par ce récit émaillé à la fois de souffrances et d'espoir dans la Vie et l'Avenir. À un moment où la crise russo-ukrainienne resurgit dramatiquement, c'est un message consistant à privilégier et protéger l'humanité et les rapports humains contre les dérives hégémoniques et économiques de toutes sortes. Un authentique cri d'alerte qui saisit et fait réfléchir !

13 x 21 cm - 170 p. (dont hors texte 16 p. de photos) - 15 € - ISBN : 979-10-91301-64-0
Parution : 27 mai 2022





- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


• Littérature - Ouvrage de référence
Monique Zerdoun

L'ÉCLAT SINGULIER DU LAPIS-LAZULI
Étincelles de mémoires juives jaillies de cette terre qui devenait l'Algérie…


Le livre :

Ce soir-là, 20 Tammouz de l'année 5587 de la Création, 15 juillet de l'an 1827 de l'ère chrétienne, à la tombée du jour, après avoir couru à « s'en éclater le foie », Raphaël ben Israël, suivi par un âne épuisé dont il avait de désespoir lâché la corde, avait vu, les yeux exorbités par la peur, les deux battants de l'imposante porte qui scellait à l'ouest les murailles du village se refermer… 

Ainsi commence la singulière trajectoire de Raphaël ben Israël, adolescent âgé d'à peine quatorze ans, habité par une passion radicale, inintelligible à ses proches englués dans la nacelle de la misère et du dénuement, celle de devenir Sofer, copiste de rouleaux liturgiques sacrés, voie des plus ardues et des plus exigeantes. Trajectoire qui, dans un désir insatiable de connaissance et de découvertes, le conduira à quitter son village et à se fixer pour un temps à Livorno, port-franc de Toscane, havre de liberté, ouvert à toutes les mixités, tous les brassages, toutes les créativités. 

Tout au long de cette fiction dense et foisonnante qui débute en 1827, date de l'imprévisible « coup de l'éventail » entre le consul de France et le Dey d'Alger, pour se terminer peu après 1870, date du vote du décret Crémieux, Monique Zerdoun raconte en filigrane l'histoire d'Aïn-el-Kelma, minuscule village protégé par ses murailles et sous la garde de son lion mythique El Saïd, village petit pois sis au milieu de nulle part dans cet est sauvage et beau de ce Maghreb el-Awsat, ce « Maghreb du centre », qui ne s'appelait pas encore Algérie. Aïn-el-Kelma, miroir fidèle de tous les villages et lieux de vie isolés, oubliés, loin des centres de pouvoir, privés des outils de la connaissance, des brassages culturels, des échanges fructueux, créatifs et salvateurs entre populations et mis au courant des bouleversements du monde par la seule manne possible et aléatoire de communication, celle des colporteurs. Aïn-el-Kelma et ses Juifs autochtones méconnus, ces résistants du silence, ces toshavim à la mémoire pluriséculaire malmenée mais vivace, impérieuse et fidèle. 

L'Éclat singulier du lapis-lazuli, est une des toutes premières fictions romanesques – si ce n'est la première – portant sur la vie des Juifs d'Algérie en cette période charnière que furent pour eux les années 1830 à 1870. 

L'auteure :

Née en Algérie, Monique Zerdoun quitte ce pays en 1961, un an avant l'indépendance.
Elle effectue sa carrière au CNRS, Institut de recherche et d'histoire des textes, où elle se spécialise dans
« l'archéologie du livre médiéval ».
Elle obtient le « Cristal » du CNRS en 2003.

13 x 21 cm - 482 p. - 17 € - ISBN : 979-10-91301-63-3
Parution : 27 mai 2022





- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

• Roman
Raphaël A. Lévy

REQUIEM POUR UN PÈRE

Le livre :

 Paris. La vie tranquille du jeune Gabriel est soudainement interrompue, lorsqu'un soir il se porte au secours d'une femme perdue dans la foule, effondrée de chagrin et qui le confond avec son fils supplicié à mort voici quelques jours. 

La ressemblance est effectivement bouleversante. Elle s'agrippe au « miracle » du retour de son enfant sain et sauf. 

Le jeune homme, confronté à son incontournable responsabilité d'être l'unique chance de rémission de cette mère, consent à intégrer provisoirement la vie familiale du disparu. Mais lorsqu'il s'avise de s'en retirer, il est trop tard… 

La profonde compassion pour la famille endeuillée a opéré en lui une stupéfiante métamorphose : l'âme du défunt s'est emparée de son esprit et de son corps. 

Il se joint au père, à jamais inconsolable, et tous deux conçoivent le plan du rapt audacieux des tortionnaires afin de leur faire payer le prix de leur barbarie. 

C'est alors une descente aux enfers qu'ils entreprendront en un devoir sacré de légitime vengeance. D'autant plus qu'un bras de fer infernal s'engage entre les justiciers hors la loi et le Chef de la police criminelle. 

Comment le paisible étudiant en lettres pourra-t-il concilier en lui ces parts d'ange et de démon, sans mettre en péril son équilibre mental et sa vie, et risquer de passer à côté d'un amour rédempteur ? Comment un père meurtri s'autorisera-t-il à enfin vivre son deuil ? 

L'auteur

Raphaël A. Lévy est l'auteur de deux romans publiés et de deux pièces de théâtre. Artiste multidisciplinaire, il pratique le vitrail et l'enluminure sur parchemin. 

Cet ouvrage aborde la question de la possible vengeance de familles endeuillées par le crime antisémite et barbare de l'un des leurs.
On ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec le meurtre d'Ilan HALIMI, torturé à mort au seul motif qu'il était juif.

14 x 20 cm - 276 p. - 16 € - ISBN : 979-10-91301-17-6 - Parution : 27 mai 2022


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

• Sciences humaines
Raphaël Lévy

L'ANTISÉMITISME EXPLIQUÉ AUX JUIFS, AUX CHÉTIENS, AUX MUSULMANS ET AUX ANTISÉMITES

Le livre

Cet essai est l'aboutissement de plusieurs décennies d'observations et de réflexions, en quelque sorte une anatomie psychologique des antisémites. Il ne s'adresse qu'à celles et à ceux dont la logique est le fondement même de leur liberté de conscience, et entreprend de démontrer, à l'instar de tout chercheur rigoureux, que le christianisme et l'islam ne sont pas, sémantiquement parlant, deux religions légitimes, mais deux impostures. Les deux dogmes, une usurpation abâtardie du judaïsme, sont les véritables racines de l'antisémitisme. 

Eugenio Scalfari, célèbre journaliste fondateur de La Repubblica a eu la satisfaction de recevoir une réponse du pape François, à sa question : « Le Dieu des chrétiens pardonne-t-Il les péchés de ceux qui ne croient pas et ne cherchent pas la foi ? » Et l'honnête Pape de reconnaître : « La miséricorde de Dieu n'a pas de limites si on s'adresse à Lui d'un coeur sincère et contrit, la question pour celui qui ne croit pas en Dieu est d'obéir à sa propre conscience. » 

Aucun éditeur avant les éditions Auteurs du Monde n'avait accepté de publier ce manuscrit, deux pavés dans la mare, explosifs de par leur pertinence. Il est donc encore possible et jamais trop tard de dire les choses comme elles sont, afin de contribuer à moins ajouter du malheur au monde. 

Au nom de quoi et de qui nous restreindrions-nous, en 2022, d'expliquer, de prouver et de dénoncer les crimes anciens du christianisme, et ceux, passés, actuels et futurs de l'islam religieux et politique ? Par crainte de discréditer leur dogme, de heurter et d'ébranler les convictions religieuses de leurs adeptes ? Et, en nous taisant, piétiner la mémoire des millions de victimes dont le seul tort fut et demeure toujours de ne pas croire en ce qui est faux, farfelu et absurde ? 

L'on exhume et juge les crimes génocidaires de l'Histoire et l'on étoufferait l'histoire tragique des Juifs ? Pour que le mal se revête d'une conscience politiquement correcte ? 

La seule justice, le seul dédommagement que l'on puisse accorder aux Juifs et à Israël est de dire les choses comme elles sont, partout où la liberté de pensée et de parole est encore en vigueur. 

L'auteur

Raphaël A. Lévy est l'auteur de deux romans publiés et de deux pièces de théâtre. Artiste multidisciplinaire, il pratique le vitrail et l'enluminure sur parchemin. 

Une recrudescence de l'antisémitisme est constatée depuis plusieurs années en France et dans plusieurs pays d'Europe. Il est dans certains cas accompagné de violences inouïes et fait craindre à la déstabilisation des démocraties. Mais ne faut-il pas en connaître l'origine réelle pour le combattre efficacement ?

14 x 22 cm - 216 p. - 17 € - ISBN : 979-10-91301-16-9 - Parution : 27 mai 2022.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sortie le 10 juin 2022 :

• Littérature - Ouvrage de référence
Marc Benveniste

L'EMPEREUR ET LE PRÉSIDENT

Le livre :

 Au cœur de la nuit qui suit la passation de pouvoir avec François Mitterrand, le nouveau président de la République, Jacques Chirac, travaille seul dans le prestigieux bureau qu'il va occuper pendant deux mandats. 

La porte du salon Doré s'ouvre alors. Le premier chef de l'État à avoir choisi le palais de l'Élysée comme lieu d'exercice du pouvoir, Louis-Napoléon Bonaparte, vient à la rencontre de son lointain successeur. 

Leur entrevue occasionne un dialogue nourri entre les deux gouvernants au sujet de la France. Elle sera suivie de nombreux autres rendez-vous, au gré des événements de politique intérieure et extérieure que doit affronter le dernier président de la République du vingtième siècle, qui sera également le premier de notre actuel millénaire.

Au-delà des conseils que prodigue l'Empereur des Français au président Jacques Chirac, une profonde amitié naît entre les deux hommes, qui nourrit leurs confidences réciproques et fait saillir les points communs de leurs intenses parcours respectifs.

L'auteur :

Marc Benveniste, après avoir décrit dans Sadate & Begin (Éditions Auteurs du Monde) une relation d'amitié unissant deux dirigeants, poursuit cet exercice passionnant avec L'Empereur et le Président. Il place ici en présence deux dirigeants français ayant appartenu à des époques différentes.

Les points forts du livre :

 • La rencontre hors du temps, ou plutôt issue d'époques différentes, et à l'Élysée, de deux Chefs d'État français, l'un devenu Empereur au cours de la seconde partie du dix-neuvième siècle et l'autre étant le dernier président de la République élu au vingtième siècle ;

• Un récit très attrayant des succès et des failles du Second Empire autant que de l'accession de Jacques Chirac à la magistrature suprême, puis de ses premiers pas ;

• Les résonances intimes respectives de l'Empereur et du Président, livrées avec clarté aux lecteurs, dans le respect de la richesse intérieure de ces deux personnalités ;

• Le dialogue complice et confiant les incitant à se confier sur leurs existences et sur les événements qui ont jalonné leur parcours politique et humain ;

• Une réflexion sur le pouvoir, et sur la France, nation prise dans la tourmente d'événements successifs, de la moitié du dix-neuvième siècle à la fin du vingtième siècle ;

• La véracité des éléments de ce récit conduit avec un style alerte. 

13 x 21 cm - 314 p. - 17 € - ISBN : 979-10-91301-66-4 - Parution : 10 juin 2022




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sortie le 23 juin 2022 :
• Roman
Rozem

NOS ÂMES DÉCHUES - BRUME - Tome 1

Le livre :

Kaleb n'a pas de désirs, que des proies. Adriana n'a pas d'amours, que des obsessions.
L'un est capricieux et entêté, l'autre est indépendante et insaisissable. Pourtant, tous deux ne jurent que par le « jeu ».
Quand Kaleb se révèle plus distant qu'à l'ordinaire, Adriana tente de savoir dans quels abysses son ami est encore tombé.
La vérité, leurs mensonges et leurs démons vont s'avérer plus difficiles à porter que ce qu'ils avaient imaginé.
Seront-ils capables d'entamer le jeu de leur vie, la partie la plus exaltante de leur existence ? Et à quel prix ?
Mensonges, trahisons, fausses promesses, rejoignez la danse au bal des âmes déchues.
Ce premier volume de la trilogie Brume introduit pour la première fois l'univers étendu de Nos âmes déchues, qui comprendra plusieurs sagas indépendantes.

Les âmes déchues parlent superbement à la jeunesse autant que de la jeunesse, et narrent les amours et les tourments, les attentes et les souffrances, le sexe et la passion authentique, la joie des corps et l'aspiration des cœurs, les vies en pointillés et l'explosion des sentiments. 

Ce roman portant à incandescence la sensibilité de femmes et d'hommes d'aujourd'hui, dans la fleur de l'énergie et de l'âge, permet d'appréhender également, avec les mots les plus précis, la vérité intime des scènes qui se succèdent à un rythme effréné dans leurs existences.

En un récit tressé et parfaitement maîtrisé, mêlant narrations au féminin puis au masculin, l'autrice plonge avec une remarquable lucidité dans les pensées et les ressentis des amants emportés par les émotions davantage que par les pulsions. 

Elle recherche avec une telle force descriptive la vérité absolue de l'amour qu'elle parvient à l'exposer avec une virtuosité à la fois crue et profondément empathique. L'incertitude élevée au rang de lien véritable entre les protagonistes installe les corps, le désespoir et le désir au centre d'une fresque époustouflante de vérité. 

L'auteure

Ayant à peine atteint le second versant de sa deuxième décennie, ROZEM voue son existence à sa passion exclusive pour l'écriture, au point d'avoir abandonné sa scolarité pour mieux s'y consacrer. Son premier roman, jamais publié, a été rédigé dans sa prime jeunesse.

Elle a fait également une brève carrière dans le monde de la musique en accompagnant une vedette de variétés française, et du cinéma car elle a tourné dans Ceux qui aiment la France d'Ariane Ascaride.

Ouvrage de Dark Romance

• Une connaissance très profonde du milieu des jeunes adultes, dans sa vérité crue, où sexe et sentiments sont tantôt dissociés, tantôt étroitement mêlés, et chez lesquels sont ancrés la solitude, les tourments et le partage des expériences amoureuses.

• Une sensibilité exacerbée qui permet une introspection remarquable de chacun des personnages, tout en contrastes et nuances, permettant des portraits à la fois tendres et acérés ;

• Écriture de qualité mais néanmois accessible au public visé de jeunes adultes, voire de gens plus âgés, et plus largement aux lecteurs de tous âges ;

• Ce roman est inspiré de l'observation de l'autrice basée, d'une part, sur des faits réels, et d'autre part, sortis de son imaginination féconde, mais si vraisemblables qu'ils peuvent à chaque ligne être considérés comme vrais dans le passé, le présent et l'avenir.

• Il s'agit du première tome de la saga d'une jeunesse qui ne croit plus aux mots d'ordre et se considère comme totalement maître de ses destinées et de ses choix.


Ce livre est déconseillé aux moins de 18 ans.


14 x 22 cm - 306 p. - 16 € - ISBN : 979-10-91301-65-7 - Parution : 23 juin 2022


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




TM & COPYRIGHT © 2012 AUTEURS DU MONDE. ALL RIGHTS RESERVED - Une création ART-GRAPHIC.COM